15 août 2007

Cévennes 2007

Une semaine au mois d'août dans les Cévennes, on pouvait craindre le pire. Finalement, après deux jours de grosse chaleur qui nous ont permis de découvrir les joies et la fraîcheur des rivières cévenoles (au calme), la suite de la semaine a été assez fraîche pour nous permettre de vadrouiller avec la petite puce en voiture ou en sac à dos. Le vendredi, pour la rando sur le Col de Jalcreste a même été froid et on a abrégé le pique nique, tout le monde étant transi de froid.

DSC03517petite

Une semaine, c'est bien pour découvrir, mais on reste sur sa faim. La première raison est que ce sont des terres riches en randonnée et en activités diverses. La deuxième, c'est que les routes sont de véritables routes de montagne et qu'il faut envisager sur chaque trajet du 30km/h de moyenne, guère plus. Et comme la région est quand même quelque peu désertique, difficile de ne pas faire trop de kilomètres. On s'en est bien sorti, et durant une semaine avons parfaitement alterné petite randonnée du matin (pour la sieste de la petite) et sorties plus touristiques. Sans oublier le repos nécessaire avec un enfant de moins de deux ans.

Tous les lieux évoqués ci dessous sont répertoriés sur la carte Mappy suivante (à ce propos, si quelqu'un connaît un service équivalent mais plus poussé, ça m'intéresse).

DSC03491petiteLe gîte tout d'abord : à Lou Mazelet (Point 1). Accueil très sympathique d'un jeune couple venu de Belgique, jolie vue sur les montagnes environnantes, emplacement idéal au creux de cette vallée sauvage de St Germain de Calberte. Deux remarques toutefois à prendre en compte : les deux gîtes sont l'un dessus de l'autre et la rénovation en parquet est très jolie, mais très sonore... Du coup, il vaut peut être mieux louer les deux gîtes ensemble pour 2 familles si vous ne tombez pas sur un autre couple sympathique qui comprend les contraintes des enfants (puisqu'ils en avaient un eux aussi). Et les gîtes sont situés dans un ancien hameau et la rénovation magnifique avec les pierres du pays rend le terrain un peu casse-gueule pour des enfants. Sinon, c'est le calme absolu (sauf le soir de la fête du village à St Germain).

Si St Germain de Calberte est un petit village, son isolement et sa situation touristique font qu'il y a quelques commerces pour faire des courses (sans compter la supérette de St Etienne Vallée Française ou du Collet de Dèze (20 minutes pour les deux) ou le supermarché de St Jean du Gard (comptez 40 minutes)) : boulangerie, poste avec distributeur carte bleue, petites épiceries, journaux, et surtout la charcuterie Thérond et Fils dans le village. A savoir également, à la Bastide d'en bas, pas très loin du gîte, il y a une ferme charcuterie (pas essayé mais entendu du bien) et une ferme, chez Dumas et Fils (Point 2), qui vend de la charcuterie, de la viande, des truites, d'excellents pélardons (fromage de chèvre) en fonction de la disponibilité bien sûr.

Au niveau des activités touristiques pratiquées, on s'est contenté des deux grands classiques de la région : l'Aquarium de St Jean du Gard, un peu cher mais beaucoup de poissons qui ravissent les enfants (Point 6), et la Bambouseraie d'Anduze (Point 7), à laquelle nous sommes allés en train à vapeur (à la grande joie de la puce). Nous l'avions faites il y quelques années plus tard dans la saison et tôt le matin, c'était plus agréable que la queue à la descente du train, mais c'est toujours intéressant... malgré l'absence de lieux pour pique-niquer dans le coin.

DSC03455petitJPG
Un après midi après la sieste, on est allé au Château de Calberte (Point 8), vieille bâtisse médiévale restaurée depuis 30 ans par un couple de passionnés. Visite intéressante même si il y avait beaucoup de monde (3 familles ;)).

Pour entrecouper tout ça et en fonction de la météo et de notre courage, trois petites rando qu'on a piqué dans un topo-guide disponible aux offices du Tourisme du coin. Une rando sur St Michel de Dèze (mais on est parti d'en haut plutôt que de la Nationale tel que décrit dans le guide - Point 3), Les rocs de Galta (au départ du village de vacances au dessus de St Germain - Point 4) et depuis le col de Jalcreste (Point 5) au niveau de la draille du Languedoc (chemin de transhumance). Descriptions des ballades à venir...


Posté par Werdok à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cévennes 2007

Nouveau commentaire